Le déconfinement à l’épreuve des couples

Durant le confinement les problèmes de couple se sont révélés, en Chine après le confinement, les administrations chinoises ont étaient submergées par les demandes de divorce. Les violences conjugales se sont aggravées, rapportent plusieurs médias.

Et pour finir, la sortie du confinement peut aussi se transformer en “sortie” de la vie à deux .

Car même si on ne se dispute qu’avec ceux qu’on aime, le clash constitue un risque sérieux lors d’une période sujette à l’anxiété, au stress, voire aux troubles du sommeil.

Il y a aussi la présence d’autres personnes dans le logement comme dans les grandes villes comme à Paris qui empêchent les couples de s’épanouir certains jours “Il y a toujours de la pudeur envers l’autre couple. Je sens que ma copine se lâche moins quand ils ne sont pas loin. Alors, dès qu’ils sortent faire les courses, on saute sur l’occasion.

Il y a parfois eu aussi des  côtés positifs pour certains couples “Au début nous couchions ensemble presque tous les jours, ça a duré une semaine. Nous étions tellement habitués à rentrer de nos jobs respectifs en étant épuisés que le confinement nous a fait du bien” explique cette danseuse parisienne.

Cependant, après plus de trois semaines enfermés, le couple a pris des habitudes différentes. Elle explique : “je me lève tôt et je vais faire mon footing, quand je rentre vers 11h, il se lève et aimerait que l’on fasse l’amour. Mais moi, je ne viens pas de me réveiller et je n’ai pas envie !” En couple depuis 8 mois, son petit ami se plaint lorsque elle lui dit qu’elle n’a pas envie de coucher avec lui.

Le confinement a un impact négatif sur le moral de la danseuse : “je déprime beaucoup, je suis très triste de la situation, ça me fait peur. Mon copain aimerait me consoler avec du sexe, mais ce n’est pas ce que j’attends.” Pour éviter d’autres disputes de couple à ce sujet, la professeur de danse n’attend qu’une chose : de la compréhension. Elle explique d’ailleurs que ce problème, lié à leur sexualité, existait déjà avant la période de confinement : “je réalise davantage qu’on ne communique pas assez maintenant.

Les célibataires grands gagnants du déconfinement ?

Plus de 44 % de personnes n’ont pas eu de relation durant cette période de confinement contre seulement 28 % dans une période normale.

Le déconfinement sera une aubaine pour les célibataires car étant à la recherche de quelqu’un, ils auront une émergence de célibataires fraîchement séparés.

Homme célibataire déconfinement
Homme célibataire déconfinement

De plus après 2 mois enfermés, les gens n’ont qu’une envie, c’est de sortir !

Surtout quand les beaux jours arrivent, les gens vont se rattraper en sortant de chez eux le plus possible !

Autres grands gagnants les utilisateurs de sites de rencontre !

Avec tout ce temps confiné, certains en ont profité pour faire connaissance en ligne . D’ailleurs bon nombre de travailleurs ont dut investir dans les appareils informatiques pour continuer leur travail en télé-Travail où plutôt PC-Travail. De nouveaux utilisateurs potentiels pour les sites de rencontre. Un afflux important de nouvelles personnes à rencontrer. Qui auront eu tout le temps pour faire connaissance en vue de rencontre réelle lors du déconfinement.

Pour vous faciliter vos rencontres en ligne nous proposons de visiter notre page d’accueil où est présenté plusieurs sites de rencontres qui vous mettrons en valeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *